Promotions 2010 de billets bateaux
Commentaires sur les bateaux
Pas de commentaires disponibles

Bateaux de Mykonos: Mykonos ferry-boats - bateaux pour l’île de Mykonos Cyclades

FR
SOMMAIRE
Mykonos ferry-boats - bateaux pour l’île de Mykonos Cyclades Grèce

Informations de voyage en bateau.
Bateaux et Ferry-boats pour Mykonos - Cyclades.

Mykonos et les Cyclades en générale sont desservies
par bateaux à partir des ports du Pirée et de Raffina.
On peut accéder à Amorgos en bateau aussi par les
autres îles voisines des Cyclades comme Ios, Santorini,
Paros, Naxos etc.

Mykonos est aussi desservie par des bateaux en
provenance de la Crète, de Rhodes et aussi de
toutes les îles du Dodécanèse et les îles de l’Égée
orientale avec des stations intermédiaires.

Votre voyage à Mykonos peut être effectué par des
bateaux classiques, Ferry boat, High speed ferries ou
des Flying dolphin, cela dépend du jour et de la
compagnie avec laquelle vous voulez voyager.

La durée de votre voyage pour Mykonos est de 5
heures à 7h30 environ en bateau classique alors
qu’en High speed ferries la durée est de 3h30 à 4h30.
Cela dépends évidemment du nombre d’îles dans lesquelles il effectue des arrêts intermédiaires.

Les itinéraires des bateaux au départ du Pirée pour
Mykonos sont quotidiens et durent toute l’année et
l’été ils se doublent ou se multiplient selon la période.

1. Piree - Syros - Tinos - Mykonos
2. Piree - Syros - Mykonos - Ikaria
(Agios Kyrikos) - Samos (Karlovasi)
Samos (Vathi)
3. Rafina - Andros - Tinos - Mykonos
Paros
4. Samos (Vathi) - Samos (Karlovasi)
Ikaria (Evdilos) - Mykonos - Syros
Piree
5. Heraklion - Santorin - Ios - Paros
Mykonos - Skopelos - Skiathos
Thessalonique
6. Thessalonique - Skiathos - Skopelos
Syros - Tinos - Mykonos - Paros
Naxos - Ios - Santorin - Heraklion

Attention !
Les informations ci-dessus peuvent changer de mois en
mois. Pour que vous soyez sûr que les itinéraires sont
justes ainsi que les départs et les arrivées des bateaux
et des High speed ferries, informez-vous auprès du
système de réservations en ligne, de places et de billets.

Mykonos Bateaux / Ferry-boats Cyclades

Bateaux et Ferry-boats pour l’île de Mykonos des Cyclades
Informations de voyage sur les itinéraires des bateaux vers Mykonos. L’île de Mykonos des Cyclades.

Système de réservation en ligne de places et de billets en temps réel.

En commençant votre réservation vous choisissez la façon d’obtenir les billets, soit en les recevant à votre adresse,
soit en les récupérant du port au moins 2 heures avant le départ du bateau en présentant
le code de réservation que nous vous enverrons et votre carte d’identité.

Nous vous souhaitons un agréable voyage!

Italie - Grèce Reservation de ferry EN LIGNE
Horaires, disponibilités, prix, informations et service de bateaux

Iles grecques Reservation de ferry EN LIGNE
Horaires, disponibilités, prix, informations et service de bateaux

La réservation de voyage multiple
permet la combinaison de 2 à 4
traversées intérieures à la Grèce,
Même si ces traversées sont
assurées par des compagnies
maritimes différentes.

Guide de voyage pour l’île de Mykonos des Cyclades

MYKONOS > HISTOIRE

Histoire de l’île de Mykonos des Cyclades Grèce

Le mythe classique veut que les géants qui ont été exterminés par Hercules pendant la guerre des géants soient enterrés sous les imposantes roches de Mykonos. Son nom semble indiquer "tas de pierres» ou «lieu rocheux»., une légende venue plus tard associe l'île avec le héros Mykonos, fils du roi de Délos Aniou qui était le fils d'Apollon et de la nymphe Royous - descendant de Dionysos. Les Kares et les Phéniciens auraient été les premiers résidents de Mykonos, mais les Iones d'Athènes se sont installés et ont dominé l’île autour de 1000 avant J-C, en expulsant les dominateurs précédents. On dit que sur l'île existait deux villes. Stacmevsan le Datis et Artafernissont restés sur l’île en 490 avant J.-C. et que l’île était plutôt pauvre bien qu’étant une île agricole. Ils ont principalement adoré Dionysos, Dimitra, Jupiter, Apollon, Neptune et Hercules. L'île est passé des Romains aux byzantins, qui l’ont fortifiée contre les pirates Arabes du 7ème siècle et ont gardé l'île jusqu'à la fin du 12ème siècle.

Après la chute de Constantinople, à la fin de la 4ème croisade en 1204, l'île est cédée à Andrea et Jeremia Gizi - de la famille Dandolo, le doge de Venise. En 1292, il a été pillé par les Catalans, et, par la suite, en 1390, redonnée aux Vénitiens, par le dernier des Gizi . En 1537, étant encore sous domination vénitienne, l'île a subi une attaque catastrophique par Barberousse, l'amiral de Souleiman le Magnifique .Plus tard, sous Kapudan Pasha, le chef de la flotte ottomane, l'île a été pratiquement autonome, selon le système de la période, par un fonctionnaire appelé «voïvode» et d'un organisme de conseil «syndics», qui ont toujours essayé de maintenir une distance égale à la fois des Turcs et des Vénitiens( les derniers d'entre eux se retire définitivement de la région en 1718), après la chute du château de Tinos au benefice des Ottomans.

La population de Mykonos qui varie, à l'époque moderne, entre 2000 et 5000 personnes, a été renforcée, de Crète ou des plus proches îles Naxos, Folegandros, Sikino, Kimolo etc), après les famines et les épidémies, qui ont été suivies par des conflits jusqu'à la fin du 18e siècle. Les habitants de l'île étaient connu tout au long de la même période comme d'excellents marins impliqués dans le commerce et le transport maritime et, en raison de sa situation géographique, à fournir des navires commerciaux étrangers.

De nombreux habitants de l'île ont été actifs dans la révolution d’ Orlof dirigée par les frères Orloff, en 1770-74, qui a aboutie favorablement, pour eux ainsi que pour la Grande Catherine, en raison du pacte très rentable concernant les échanges entre les Ottomans et de l'Empire russe.

Peu de temps après le déclenchement de la révolution grecque en 1821, les Mykoniens, éveillés et dirigés par Mando Mavrogenous, une aristocrate instruite avec les plus ferventes idées des Lumières, qui devenue une héroïne populaire nationale, a empêché le débarquement d'un escadron de la flotte de l'Empire ottoman en 1822. Ils ont participé activement à la guerre, avec quatre navires armés (dont deux sont totalement équipés et fournis par Mando Mavrogenous, avant que la guerre soit finie, elle avait dépensé la quasi-totalité de sa considérable fortune familiale).

Après la création de l'État grec moderne, Mykonos voit un potentiel de régénération de la haute et basse-classe relancer l'économie de l’île par le biais de la consolidation des relations commerciales avec le sud de la Russie (Odessa-Crimée), Italie (Livourne ), France (Marseille ) ainsi que d'Alexandrie, Smyrne, Constantinople et le développement de la Syrie. Leur prédominance a été réduite à l'âge de la vapeur et a été encore plus réduite par l'ouverture du Canal de Corinthe en 1904. Le bouleversement de la Première Guerre mondiale a entraîné une dépression de l'économie locale, de nombreux Mykoniens sont partis pour trouver du travail à l'étranger, principalement aux États-Unis et en Grèce continentale comme Athènes et le Pirée. Le développement du tourisme dans les décennies suivantes, a aider le développement économique des îles.

Les fouilles prolongée par l’ Ecole Française d'Archéologie d'Athènes à Dilos ont commencé en 1873, et ont attiré l'attention sur la région de certains chanceux qui avaient les moyens et la possibilité de voyager. Au début des années 1930 de nombreux artistes de renom, des politiciens et des gens riches, principalement d'Europe, ont commencé à passer leurs vacances sur l'île, attirés par son atmosphère unique. Mykonos s’est bien adaptée à l'après-guerre avec les exigences de la croissance progressive de l'industrie du tourisme dans le sud de l'Europe. L'île est devenue une ville locale cosmopolite et est l'un des modèles les plus réussis de croissance de son type et d'ampleur en Europe.