Promotions 2010 de billets bateaux
Commentaires sur les bateaux
Pas de commentaires disponibles

Bateaux d'Anafi: Amorgos ferry-boats - bateaux pour l’île d’Amorgos Cyclades

FR
SOMMAIRE
Ferries and Boats to Anafi ferry-boats - bateaux pour l’île d’Anafi des Cyclades Grèce

Informations de voyage en bateau.
Bateaux et Ferry-boats pour Anafi - Cyclades.

Anafi et les Cyclades en générale sont desservies
par bateaux à partir des ports du Pirée et de
Raffina. On peut accéder à Anafi en bateau aussi
par lesautres îles voisines des Cyclades comme Ios,
Santorin, Kimolos, Naxos, Paros, Milos etc.

Anafi est aussi desservie par des bateaux en
provenance de la Crète, de Rhodes et aussi de
toutes les îles du Dodécanèse et les îles de l’Égée
orientale avec des stations intermédiaires.

Votre voyage à Anafi peut être effectué par des
bateaux classiques, Ferry boat, High speed ferries ou
des Flying dolphin, cela dépend du jour et de la
compagnie avec laquelle vous voulez voyager.

La durée de votre voyage pour Anafi est de 5 à
7 heures environ en bateau classique alors qu’en High
speed ferries la durée est de 3h50 à 4h30. Cela
dépends évidemment du nombre d’îles dans lesquelles
il effectue des arrêts intermédiaires.

Les itinéraires des bateaux au départ du Pirée pour
Anafi sont quotidiens et durent toute l’année et
l’été ils se doublent ou se multiplient selon la période.

1. Piraeus - Paros - Naxos - Donoussa
Amorgos (Katapola) - Amorgos (Aegiali)
Anafi
2. Anafi - Donoussa - Koufonissia - Schinoussa
Iraklia - Naxos
3. Anafi - Amorgos (Katapola) - Naxos
Paros - Syros

Attention !
Les informations ci-dessus peuvent changer de mois en
mois. Pour que vous soyez sûr que les itinéraires sont
justes ainsi que les départs et les arrivées des bateaux
et des High speed ferries, informez-vous auprès du
système de réservations en ligne, de places et de billets.

Anafi Bateaux / Ferry-boats Cyclades

Bateaux et Ferry-boats pour l’île d’Anafi des Cyclades
Informations de voyage sur les itinéraires des bateaux vers Anafi. L’île d’ Anafi des Cyclades

Système de réservation en ligne de places et de billets en temps réel.

En commençant votre réservation vous choisissez la façon d’obtenir les billets, soit en les recevant à votre adresse,
soit en les récupérant du port au moins 2 heures avant le départ du bateau en présentant
le code de réservation que nous vous enverrons et votre carte d’identité.

Nous vous souhaitons un agréable voyage!

Italie - Grèce Reservation de ferry EN LIGNE
Horaires, disponibilités, prix, informations et service de bateaux

Iles grecques Reservation de ferry EN LIGNE
Horaires, disponibilités, prix, informations et service de bateaux

La réservation de voyage multiple
permet la combinaison de 2 à 4
traversées intérieures à la Grèce,
Même si ces traversées sont
assurées par des compagnies
maritimes différentes.

Guide de voyage pour l’île d’ Anafi des Cyclades

ANAFI > ARCHEOLOGIE

Archaeology of Anafi Cyclades Greek Islands Greece

Sur l’impressionnante colline «Kasteli» au coté Est de l’île, a été construite l’ancienne ville d’Anafi, on ne connait pas la date exacte, mais il est possible que l’île a été habitée par les Doriens le 8ème siècle environ av.J.C, ainsi que l’île de Thira (Santorin). Bien qu’en étant une colonie Dorienne, elle était sous l’hégémonie de Spartes, cependant le 5ème siècle av.J C. elle fût membre de l’alliance d’Athènes et payait comme taxes 1000 drachmes par an.

L’ancienne ville d’Anafi dont ses ruines s’étendent jusqu'à la colline « Kasteli » ( 327m de hauteur), a été construite selon le mythe, le 8ème siècle av J C. par la nation dorienne des Aigides ou Telesicratides Déjà pendant l’époque hellénistique (300 av j C. et après) l’île obtient sa propre monnaie sur laquelle apparait la tête d’Apollon d’un coté et de l’autre un cratère au dessus duquel vole une abeille, cela symbolise la prospérité de l’apiculture sur l’île, une tradition qui continue jusqu'à nos jours.

La ville occupait le sommet de la colline où les ruines de bâtiments existent encore. La ville était fortifiée d’une forte muraille renforcée d’une série de tours, visibles même aujourd’hui en longueur et hauteur. Au sud-est de la colline se trouve le cimetière de la ville. Les tombes sont généralement des grandes chambres souterraines avec entrée et des escaliers en pierre qui conduisent à l’intérieur. A l’extérieur et au dessus se trouvent des monuments rectangulaires construis avec des pointes dont plusieurs existent encore et sont en très bon état. Ces monuments étaient ornés de statues et de bustes en marbre qui représentaient les hommes morts en himation et les femmes en chiton et himation. Ces statues étaient auparavant sur des socles, dont beaucoup d’entre eux portent des inscriptions, des mots d’adieux émouvants et le nom des morts par exemple :. ΙΣΟΚΛΗΣ ΤΙΜΟΘΕΟΥ ΑΝΔΙΟΜΕΝΗΝ ΠΕΝΟΜΝΑΣΣΤΟΥ ΚΑΛΛΙΚΛΕΙΑ Impressionnant est aussi le sarcophage qui se trouve a coté de la chapelle de la Vierge a Dokari, au pied de la colline et lequel constitue un monument unique. Ce monument parait être relier a un grand groupe de tombes duquel on voit quelque parties de mur qui composait la partie nord de la chapelle.

Un peu plus au Sud de Kasteli, à la crique de Katelimatsa, se situe le port de la ville. Ici, autour du port il y avait un petit quartier, dont les ruines sont visibles sur une grande superficie même en dessous du fond de la mer, tandis que les parties d’architecture en marbre et le reste des bâtiments en pierre locale sont dispersés . il était lié à la ville par un chemin qui conduisait au temple d’Apollon d’Anafi.

Il y a des monuments aussi à d’autres endroits à Anafi. Du coté ouest de l’île se trouve la colline Pirgi qui offre d’un coté une très belle vue sur la mer et surtout sur Thira qui se trouve en face, et d’un autre coté on voit une grande partie de l’île de la capitale (Hora) jusqu’à lq crique de Prassa. C’est un excellent poste d’observation qui n’a sans doute pas été inexploité par les anciens habitants d’Anafi. D’ailleurs son toponyme dénonce le rôle de sa position ainsi que l’existence d’une ancienne tour. Des ruines d’un ancien important complexe de bâtiments existent encore, construit avec de grands dômes incorporés dans des constructions agricoles modernes. C’est un genre de forteresse ou tour avec d’autres installations de la période hellénistique probablement qui servait à contrôler le côté ouest de l’île et la circulation marine.